Teatro da estrada / Théâtre de route, 2017

Video HD avec son, 1920 x 1080, 5 exemplaires + 3 E.A., 7 min. 32 sec.
Au fil de mes déambulations sur des sentiers perdus, découvrir et explorer des lieux désaffectés à réinvestir pour un instant comme autant de scènes possibles et de rencontres inopinées. Ces lieux hantés par une mémoire en déshérence ne sont plus habités que par des fantômes, pithies et sibylles, que tente de capturer une caméra errante.

During my strolls on lost paths, I discover and explore abandoned locations that I occupy for a moment as possible scenes for unexpected encounters. These places haunted by a dormant memory, are inhabited only by ghosts, pithies and sibyls, that a nomadic camera attempts to capture.
2016 - Le chant de l’Oracle, exposition individuelle, Jozsa Gallery, Bruxelles, Belgique.
2017 - Diffusé par l’Heure exquise, Lille, France.